NeuroMotrix

Découvrez les bienfaits de la boxe dans la maladie de Parkinson!

Découvrez les bienfaits de la boxe dans la maladie de Parkinson!
Martine Lauzé, kinésiologue et Pascal Brabant, entraîneur de boxe

L’activité physique est liée à une multitude de bénéfices chez les personnes atteintes de troubles neurologiques. Au-delà des exercices traditionnels, de type aérobie et en résistance, les exercices non-traditionnels comme le tai chi, le qigong et la danse semblent être bénéfiques afin d’améliorer plusieurs aspects de la mobilité et de l’équilibre chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Un autre de ces exercices non-traditionnels qui fait de plus en plus l’objet de recherches chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson est la boxe. L’attrait d’un entraînement de boxe est qu’il met l’accent sur l’endurance, la force explosive, ainsi que la coordination entre les membres supérieurs et les membres inférieurs. L’entraînement en endurance serait bénéfique pour contrer le déconditionnement associé à la sédentarité et pourrait aussi réduire la fatigue. L’entraînement de la force explosive, surtout au niveau des jambes lors des déplacements, pourrait faciliter les changements de directions et le recouvrement lors de déstabilisations, ce qui améliorerait l’équilibre et pourrait réduire les risques de chutes. Enfin, l’entraînement de la coordination entre le haut et le bas du corps pourrait aussi améliorer l’équilibre et réduire le nombre de chutes.

Les études scientifiques sur les bienfaits d’un entraînement en boxe ont démontré que ce type d’exercice est approprié et sécuritaire pour des personnes atteintes de la maladie de Parkinson, même celles qui sont à un stade modéré ou avancé [1]. Des bienfaits au niveau de l’équilibre [1,2], de la marche [1,2], des activités de la vie quotidienne [1] et de la qualité de vie [1,2] ont été observés. Ces données permettent de croire que l’implantation d’un programme d’entraînement de boxe serait bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

 

1. Combs SA et al (2011) Boxing training for patients with Parkinson disease: a case series. Phys Ther. 2011;91:132–142.

2. Combs SA et al (2011) Community-based group exercise for persons with Parkinson disease: a randomized controlled trial. NeuroRehab. 2013;32(1):117-124.

Fermer le menu