Ataxie

La maladie

L’ataxie est une maladie neurologique qui peut être causée par des lésions localisées dans différentes régions motrices ou sensorielles du système nerveux central ainsi que des pathologies du système nerveux périphérique. De façon générale, des problèmes au niveau de la proprioception, du système visuel et vestibulaire, du cervelet ou tout problème au niveau des interconnexions entre ces systèmes peuvent induire de l’ataxie. Selon la région atteinte, on parlera alors d’ataxie cérébelleuse, sensorielle, ou vestibulaire. Puisque le contrôle des mouvements volontaires s’appuie sur l’intégration des informations provenant de ces systèmes, c’est ce qui amène les symptômes caractéristiques de l’ataxie.

Les symptômes

Bien que la définition la plus courante de l’ataxie soit une incoordination des mouvements, en se basant sur les recherches, une définition plus adéquate serait une incoordination des mouvements ainsi qu’un trouble de l’équilibre sans faiblesse musculaire. Spécifiquement, les personnes atteintes peuvent présenter des anomalies au niveau de la marche et de la posture, une incoordination lors de mouvements de précision, des troubles de la parole et de déglutition, et elles peuvent aussi ressentir une plus grande fatigue.

Outre les symptômes moteurs et la fatigue, il existe une variété d’autres symptômes dits non moteurs qui peuvent aussi affliger les personnes atteintes d’ataxie comme des troubles de la vision, des troubles cognitifs, ainsi que des troubles émotionnels comme la dépression, l’irritabilité, et l’anxiété. Ceci étant dit, selon la/les régions atteintes, il y aura une grande variabilité dans la présentation des symptômes.

L’exercice et la maladie

L’activité physique peut s’avérer un traitement judicieux qui aide les personnes atteintes de l’ataxie afin d’améliorer et préserver leurs capacités fonctionnelles. En effet, l’exercice, comme le yoga et le Tai Chi, permettent d’améliorer l’équilibre [1]. Il a aussi été démontré que différentes activités physiques ont des effets positifs sur la proprioception chez les personnes atteintes de l’ataxie [2]. En plus de mieux contrôler les symptômes liés à l’ataxie, l’activité physique permet de maintenir l’autonomie en évitant un déconditionnement lié à la sédentarité; ce qui améliore les capacités à accomplir ses activités de la vie quotidienne. Étant donné la variabilité des symptômes et de leur intensité, un suivi personnalisé NeuroMotrix vous permettra d’obtenir des résultats optimaux.

Laissez-nous le soin de vous développer un programme qui s’adresse aux défis que pose votre état de santé et ressentez les bienfaits d’être actif!

Entraînez-vous avec NeuroMotrix

Sources

[1] Hackney & Earhart (2008) Tai Chi improves balance and mobility in people with Parkinson disease. Gait Posture 28(3):456-60.

[2] Schalow G. (2006) Improvement after cerebellar injury achieved by coordination dynamics therapy. Electromyography and Clinical Neurophysiology 46(7-8):433-9.

La solution en entrainement pour les personnes atteintes de troubles neurologiques