4e Congrès Parkinson « Vivre l’espoir» - Neuromotrix : le mouvement qu’il vous faut - Site officiel

Jean-François Daneault, Martine Lauzé et Catherine Lavigne-Pelletier étaient présents au 4e Congrès Vivre l’espoir de Parkinson Québec, les 23 et 24 mai à Gatineau. Nous avons fait de très belles rencontres personnelles et professionnelles.Il est toujours enrichissant de rencontrer la grande famille des personnes touchées par la maladie de Parkinson.

Jean-François a présenté une conférence ayant pour titre Les technologies portables et les téléphones mobiles peuvent-ils améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la maladie de Parkinson? En se basant sur l’état actuel des technologies mobiles et portables, leur omniprésence pourrait être exploitée pour améliorer la qualité de vie des patients vivant avec la maladie de Parkinson. L’objectif de cette présentation était de parcourir les différents domaines où la technologie pourrait avoir un impact, allant du diagnostic à l’éducation, ainsi que de nombreuses autres applications technologiques pour un avenir meilleur.

Martine et Catherine ont, quant à elles, tenu un kiosque dans l’aire des exposants du congrès. Près de 300 personnes étaient présentes au congrès et plusieurs dizaines d’entre elles sont passées au kiosque de NeuroMotrix pour recueillir des informations, poser des questions ou simplement jaser activité physique. Dès la semaine suivante, certaines personnes sont venues essayer nos entraînements, en groupe ou en privé!

Nous avons été enchantés par la présence et le dynamisme de plusieurs acteurs du domaine de l’activité physique qui oeuvrent auprès des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Parmi ces professionnels du domaine de l’activité physique, nous sommes ravis d’avoir pu tisser ou consolider des liens avec Sarah de Parkinson en mouvement (avec qui nous avons partagé le kiosque!), Andréanne et Simon de Rock Steady Boxing Sherbrooke et Christine de Boxing 4Health.

 

Plus nous serons nombreux à promouvoir les bénéfices de l’activité physique chez les personnes qui vivent avec cette maladie, plus elles seront nombreuses à en profiter!

Crédit photo: Philippe Ruel

Commentaires





Add a comment